Cuisine Recettes

Comment faire de bonnes frites chez soi ?

Vous êtes amoureux de bonnes frites ? Vous gagnerez à opter pour une préparation faite maison. Cette méthode de préparation vous permet d’obtenir un aliment bio exempt de tout addictif d’origine chimique. Autrement dit, faire ses frites à domicile, c’est faire plaisir à ses papilles gustatives tout en mangeant sain. Le secret réside dans le mode de préparation choisi. Comment faire alors de bonnes frites chez soi ?

Choisir le bon équipement

Les frites sont des aliments qui, de nature, contiennent assez de graisse puisqu’elles sont obtenues en utilisant de l’huile. Notez que la graisse ne fait pas toujours du bien à l’organisme humain, en particulier lorsqu’elle est en excès. La bonne nouvelle, c’est que les frites faites maison peuvent ne pas comporter trop de graisse. L’alternative, c’est de choisir le bon équipement, une friteuse. Pour cette recette, l’équipement offre l’assurance d’une parfaite réussite. Toutefois, un critère important doit être pris en compte pour le choix de la friteuse.

Sans huile ou classique ? Lorsque la friteuse est bien choisie, elle vous permet de préparer des frites à l’image de celles proposées à une fête foraine, sans huile en apparence, bien qu’ayant été cuites avec de l’huile. Idéalement, la bonne friteuse doit utiliser une petite quantité d’huile. En complément, c’est de l’air chaud qui est aussi impliqué dans le processus de cuisson de l’aliment. Le bémol, c’est que la texture et le goût des frites obtenues avec ce type de friteuse sont un peu différents de ceux habituels.

Contrairement à la friteuse sans huile, celle classique permet de cuire des frites contenant beaucoup de graisses et des plats frits présentant une teneur en graisse similaire.  Pour la friteuse, le choix dépend donc de vos besoins réels. La première option étant plus recommandable pour les personnes qui craignent un surpoids !

Choisir les bons ingrédients

Pour obtenir des frites fondantes chez vous, trois ingrédients sont requis. On compte la pomme de terre, l’huile de cuisine et le sel. Généralement, on conçoit qu’une bonne frite est celle qui se présente avec un aspect croustillant au-dehors, mais qui reste fondante à l’intérieur. Les pommes de terre qui se prêtent le mieux à cette préparation, ce sont les farineuses. On cite dans cette catégorie :

  • la vitelotte ;
  • la manon ;
  • l’agria ;
  • la bintje.

Cette dernière variété de pommes de terre est la plus consommée en France. Il est donc facile de s’en procurer.  

De même, pour ce qui concerne l’huile, elle doit être choisie avec soin. Toutes les huiles n’étant pas recommandables pour cette recette, c’est l’huile d’arachide qui est la plus conseillée. À défaut, utilisez l’huile d’olive qui est particulièrement indiquée pour une friteuse électrique. Toutefois, les belges affectionnent particulièrement la graisse de bœuf (et celle du porc) qui se veut aussi une huile qui procure de la saveur à la pomme de terre.

Suivre la recette

Les pommes de terre pont-neuf, c’est la recette la plus populaire et de loin, la plus facile qui permet d’obtenir les meilleures frites maison. Pour commencer, découpez vos pommes en lamelles. Par suite, chauffez de l’eau et plongez-y les pommes de terre coupées. Laissez le liquide les infiltrer pendant une dizaine de minutes environ.  L’objectif, c’est de débarrasser les pommes de leur trop-plein d’amidon. La cuisson sera alors meilleure.

Lorsque vous ressortez les pommes de l’eau chaude, essorez-les en utilisant un papier absorbant. Le cas échéant, l’eau contenue dans la pomme se transformera en vapeur quand vous serez à l’étape de la cuisson proprement dite. Dans ce cas, l’huile de friture sera alors dissociée.

Faites la cuisson de vos frites en deux étapes. Il suffit, pour commencer, de porter à une température de 130°C (ou 150°C maximale) le mélange de l’huile et de la pomme. Laissez ce mélange cuire pendant un quart d’heure ou moins. Retirez la préparation du feu lorsque vous remarquez la formation d’une croûte solide à la surface. Si la préparation y reste trop longtemps, elle risque de brunir. Après retrait du feu, égouttez le mélange et remuez le panier de la friteuse.

La dernière étape de cuisson précède de près la dégustation. Ici, la température à laquelle doit être portée l’huile est de 180°C. Sans qu’elle ne fume, laissez-y les frites, le temps voulu. Vous aurez ainsi vos frites fondantes et croustillantes faites maison.  

Comment obtenir des frites molles chez soi ?

Le processus n’est pas tellement différent de celui qui conduit à l’obtention des frites croustillantes. Vous devez commencer par éplucher les pommes de terre. Par suite, vous devez les laver, y rajouter du sel et laisser sécher.

Pour la cuisson proprement dite, elle se fait en deux étapes. La première, c’est la précuisson. Il faut tout au plus 6 minutes pour cette étape. Il suffit de passer la pomme égouttée et déjà séchée au feu. Idéalement, une température variant entre 130 et 140°C est requise.  Marquez par suite un temps de pause de 10 minutes, le temps que la précuisson refroidisse.

La dernière étape, c’est la cuisson proprement dite. Sa durée est fonction de l’épaisseur des frites (la taille de coupe de la pomme). Mais, en général, la cuisson dure entre une minute trente secondes et trois minutes. La température requise est de 165°C jusqu’à 170°C.

Vous avez ainsi les étapes essentielles qui conduisent à la cuisson de vos frites faites maison. Faites plaisir à vos papilles gustatives sans altérer votre santé.

Montre plus

Géraldine

Je suis la Gourmandise réincarnée ! J'adore cuisiner, et je peux passer tout une samedi ou dimanche à réaliser des délices !

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close